Les charmes balinais...
  

Les charmes balinais...

, le 02/08/2012

 

Bon...

Ben faut pas se leurrer, le retour approche et je crois que cet article sera la dernier donc savourez-le :)

Ah Bali ! Ses plages, ses rizieres et ses fucking touristes partout !!! Imaginez... vous vous prelassez sous le soleil gourmand sur une petite plage paisible avec un bon jus de fruits frais et vos voisins de transat commencent a discuter : " Tu connais le MachinChose Bar ? C'est dans le Marais, entre St Paul et Hotel de Ville, c'est ge-nial !"... Ah vous voyez, vous aussi ca vous donne envie d'enfouir la tete sous des metres de sable pour ne plus entendre ce blabla bobo mais le hic, c'est que ce sont des galets... Bref, on est loin de Sumatra la sauvage et la calme et on se rapproche de St Tropez et des prix qui vont avec, tout ce qu'on aime !

A part ca, on savoure les balades en scooter sur les petites routes bordees de bambous et de cocotiers, traversant rizieres et plantations de clous de girofles ou de cafe, rencontrant poules affolees et singes amuses... Le bonheur ! Ici, il y a des temples partout : des grands dans chaque village, des petits dans chaque jardin... En ajoutant de jolies statues de Buddha et ses potes a tous les coins de rue, on obtient un decor fabuleux et on comprend vite pourquoi tant de touristes viennent ici !

Comme on est super fortiches, on a trouve un petit coin de paradis a l'est de l'ile : un chapelet de villages en bord de mer peu connus et donc tres paisibles, option eau a 29 degres et snorkeling a gogo ! Du coup on y a passe trois jours entiers, a observer poissons et coraux multicolores (il y a meme des etoiles de mer bleues...), a bouquiner sur la plage, se faire masser sur le plage aussi (hmmmmm) et a manger du poisson grille ! On a degote une chambre pas trop chere et super chic en prime - si l'on omet les suaves odeurs porcines matinales venues du jardin mitoyen : eh oui, les hindouistes mangent du porc...

Dur dur de quitter ce petit joyau... Mais nous voila qund meme a Ubud, plus au sud et dans les terres, capitale artistique de l'ile ou l'on lutte peniblement pour ne pas tout acheter ! On repart des demain matin d'ailleurs, histoire de fuir loin des tentations ! On aura juste eu le temps d'assister a un chouette spectacle de danses traditionnelles et hop, on file vers le sud pour tester de nouvelles plages et se rapprocher de l'aeroport... Decollage dimanche a 20h :(

 

On vous embrasse et a tres (trop!) vite ! 
 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en